Chanson à Herne

Publié le 28 Juin 2016

Chanson à Herne

L'enfant promis, le roi nouveau-né, renaît sur la Terre,
Grandit du Printemps à l'Automne, soulevé par la main de la Mère.

Roi cornu des clairières boisées, de la joie et de la fertilité
Guerrier puissant, Homme Vert, Chêne et Roi de Houx.

 

(refrain)

Herne le Chasseur, entend nos louanges pour Toi !
Mort et renaissance sur l'arbre spiralé.

 

Les Esprits de Ses animaux sacrés s'élancent, Nous nous joignons à Son appel,
Serpent, bélier, taureau et sanglier, Le roi Herne est le Seigneur de tous.

Seigneur de la danse, Ton Consort attend de se joindre dans l'étreinte de l'amour
L'amour consommé, le poignard et le calice, unis dans l'Espace Sacré.

 

(refrain)

 

Herne le chasseur, Siegneur de la Mort, chevauche maintenant sur la nuit,
Son cheval noir, Ses chiens de l'enfer, remplissent toutes les créatures d'effroi.

Mais ne Le craignez pas, sa volonté est bonne, il est aussi le vent sur le grain,
Ce souffle nouveau dans le sol, éveillant la Terre à nouveau

Le chasseur et le gibier, le persécuteur et la proie, les deux ne sont qu'un,
Le Divin Roi Sacrificiel, notre Seigneur Herne sois bienvenue.

 

(refrain)

 

 

 

(Traduction et adaptation Aedán Myrddin)
Texte original :

Rédigé par Aedán Myrddin

Publié dans #Hymnes et Prières

Repost 0
Commenter cet article